700x646
206x206
L’or noir de l’Amazonie
L’acai (Euterpe oleracea) est un palmier exclusivement sud-américain. Son nom vient du tupi yasai, qui signifie “le fruit qui pleure”. Il peut mesurer jusqu’à 20 m et pousse principalement dans les terrains marécageux. Il est cultivé surtout au Brésil, de nos jours.
L’açaï fait partie des traditions culinaires et médicinales des tribus indigènes d’Amazonie. Elles utilisent les jeunes pousses d’açaï (coeurs de palmier) ainsi que ses baies rouge pourpre tirant sur le violet qui, à maturité, rappellent un peu le bleuet, la myrtille ou la baie du sureau.

Les fruits de l’açaï sont relativement riches en protéines, en glucides et en matières grasses.

Comme certains de leurs constituants se dégradent très rapidement après la récolte, les fruits étaient généralement consommés frais et on en trouvait rarement hors des lieux où la plante poussait naturellement.

Ses baies pourpre sombre tiennent une place importante dans la médecine traditionnelle.

Selon les locaux d’Amazonie, les baies d’açai auraient des bienfaits toniques et reconstituantes. Des études ont aussi attribué de véritables vertus antioxydantes à cette baie.

L’açai fait partie des fruits les plus antioxydants comme la canneberge et la myrtille. Il contient une proportion exceptionnelle de graisses végétales, constituées d’oméga 6 et 9 et d’acide palmitique. L’açai est riche en polyphénols antioxydants qui ont une action protectrice vasculaire. On sait également que sa poudre contient une importante concentration de calcium, de fer et de vitamine A. L’açai est donc un excellent anticholestérol, un activateur d’énergie et un fortifiant immunitaire.

Aujourd’hui, on trouve sur le marché une poudre (extrait sec) obtenue après broyage et séchage à froid du fruit ou encore une purée surgelée, pauvre en sucre, qui entre dans la composition de smoothie santé

Ces deux procédés ont permis de développer la culture et l’exportation de l’açaï.

Ainsi, dès les années 1980 et 1990, des sorbets à l’açaï et des collations « énergisantes » appelées Açaí na tigela ont fait leur apparition sur les plages brésiliennes. Ces produits sont rapidement devenus populaires auprès des sportifs en général.

http://bioantilles.over-blog.com
https://www.acai-bio.com
http://www.passeportsante.net