De père en fils, la Savoie du Coeur
 
 
Un patronyme magnifiquement porté pour ces chefs Meilleur, père et fils, qui ont gravi en famille avec succès les échelons, en obtenant leur 3* au Guide Michelin en 2015 et 4 toques au Gault & Millau en 2017.
Leur établissement et leur cuisine sont un hymne à la Savoie.
400x467
150x180
Sur une route passante entre Tarentaise et Maurienne, la vallée des Belleville témoigne de son riche passé. René Meilleur est issu d’une de ses très anciennes familles. Voyant les skieurs descendre en hors-piste sur leur village, René et Marie-Louise acquièrent un champ pour y créer en 76 le restaurant « La Bouitte » où ils prodiguent une cuisine savoyarde, simple et généreuse.

« Un choc gustatif » ressenti lors d’un dîner chez Paul Bocuse incite René à évoluer vers une cuisine plus élaborée et créative. La Bouitte devient le point de ralliement que l’on se chuchote entre gourmets avertis. Il est rejoint par son fils Maxime. En 1998, sa compagne Delphine Dagonet rejoint l’équipe comme Maître d’Hôtel. La Bouitte met tout en œuvre pour incarner le meilleur de la Savoie.

Au fil du temps, la cuisine savoyarde s’est enrichie, les cols, stratégiques pour les routes commerciales ayant favorisé les échanges. La pomme de terre (la « tartifle ») en provenance d’Amérique, le riz (venant du Piémont), les pâtes, la polenta ainsi que de nombreuses épices presque inconnues en France sont largement consommés en Savoie dès le 18e siècle.

Complices et complémentaires, les chefs avec leur brigade vous en livrent une vision généreuse, subtile et personnelle. Leur cuisine est un hommage à un patrimoine réputé du temps des Ducs de Savoie.
 

150x180
Chaque jour, René et Maxime sont à l’affût de ce que les Alpes livrent de meilleur, sélectionnant auprès d’artisans des produits chargés de sens et d’histoire et au gré des saisons comme : jambons de caractère, polenta moelleuse, féras, ombles chevalier et perches des lacs Léman et du Bourget, cèpes, chanterelles, truffes, bœuf de Tarentaise, chevreuil, cerf, sanglier, fromages confidentiels (sérac des vallons du Lou, bleu de Termignon, Persillé de Tignes, tomme de brebis de Serge Jay au Châtelard)…

Immédiatement séductrices, les compositions se découvrent par petites touches. Jouant sur les textures, elles révèlent successivement de subtiles associations de saveurs. Cette cuisine taquine et précise, mais sans artifice inutile, invite au questionnement. La complexité et la virtuosité, maîtrisées au fil des années, laissent la place à une impression de pureté, de facilité et d’équilibre.

La cave, dotée d’une équipe de 4 sommeliers, offre une sélection pointue de 1001 références de 1937 à 2016, soit l’une des plus belles caves des Alpes. Un Eden pour les connaisseurs !

Labellisé Relais & Châteaux depuis le 1er juillet 2016, l’hôtel La Bouitte offre des prestations hôtelières en total cohérence et harmonie avec le restaurant. L’hôtel est classé 5 étoiles à partir de l’été 2017.

150x180
Quelques dates :

2000 : Création de l’hôtel : 8 chambres et suites de charme.
2003 : 1re étoile au Guide Michelin.
2005 : création du Spa « La Bèla Vya » tourné vers la nature.
2008 : 2e étoile au Guide Michelin.
2012 : Entrée dans « Les Grandes Tables du Monde ».
2011 – 2015 : Maxime investit à son tour pour développer la Maison familiale et entreprend un agrandissement (nouvelle cuisine, salles à manger et table d’hôtes, 2 salons, 8 chambres et suites supplémentaires…).

Au restaurant, les hôtes ont désormais le choix entre 4 ambiances : la terrasse avec vue sur les alpages et sommets, la salle principale d’esprit montagne, la table d’hôte – ouverte sur le ballet singulier en cuisine – et la nouvelle salle baroque, hommage au patrimoine artistique de la vallée.
2015 : Consécration suprême, 3e étoile au Guide Michelin. Puis le titre de Chefs de l’année décerné par le magazine Le Chef.
2016 – 2017 : Le restaurant « René & Maxime Meilleur » obtient 4 toques au Gault&Millau 2017. La Bouitte devient un Relais & Châteaux l’été 2016, et l’hôtel est classé 5 étoiles à partir de l’été 2017.

À l’occasion des 40 ans de la Maison, des investissements sans précédent sont réalisés : création d’un superbe Spa nature de montagne, de la marque de cosmétique MEILLEUR Nature, et du parfum « 1502 m ».

INFORMATIONS PRATIQUES
Situation : hameau de St Marcel, à 1500 m d’altitude, 2 km en amont de Saint Martin de Belleville et à 47 km d’Albertville.